Français | English

Historia | Objectivos | Consejo de fundación | Financiamientos | Mención de excelencia
Sesiónes internacionales | Sesiónes regionales y nacionales | Seminarios
Thématique | Perspectives régionales | Dossiers du CIFEDHOP | Contribuciónes EPU
Introducción | Plataforma sobre el seguimiento del EPU | Conectarse
subglobal8 link | subglobal8 link | subglobal8 link | subglobal8 link | subglobal8 link | subglobal8 link | subglobal8 link

Centro internacional de formación para la enseñanza de los derechos humanos y la paz

Thématique N°8

 

Culturas de Paz : retratos y perspectivas, algunos desafíos socio-educativos (2000)

En espera de traducción

Le vivre-ensemble à l’école secondaire : essai d’analyse par Véronique Truchot

L’expérience de la prise de parole revêt une importance particulière dans le processus d'apprentissage de la citoyenneté. Si l'on convient que l'école doit servir de levier à l'émergence d'une société démocratique, il devient clair qu'à sa mission d'instruire, vient tout naturellement s'ajouter celle de socialiser. Cet apprentissage passe par une pratique de la participation dans cette micro-société qu'est l'école, laquelle devient un milieu de vie stimulant qui incite à la prise d'initiative où chacun peut développer sa créativité et cultiver son esprit critique. La formation de citoyennes et de citoyens actifs et responsables, conscients d'appartenir à la « communauté humaine » est un long processus au cours duquel interviennent plusieurs éléments. Au nombre de ceux-ci notons: la place et le pouvoir accordés à la parole des élèves qui doivent pouvoir l'utiliser entre pairs en vue d'élaborer une réflexion collective. Pour que cette démarche exigeante devienne objet d'apprentissage, elle doit revêtir un sens pour eux.

 

1 Obtenga primero el programa gratuito Acrobat Reader

 

Mapa del sitio | Creditos | © CIFEDHOP